L’octroi d’un crédit est interdit s’il entraîne le surendettement (art. 3 LCD)

Le crédit à la consommation est la catégorie de crédit accordée à des particuliers par des banques ou des sociétés financières pour financer les achats de biens et services, comme les grosses dépenses en biens d’équipement (automobile, équipement de la maison). Pour les particuliers cette catégorie de crédit s’oppose au crédit immobilier utilisé pour financer l’acquisition d’un bien immobilier. Par rapport à cette catégorie il se caractérise par des montants de prêt plus faibles, une durée de remboursement relativement courte et la nature des garanties demandées. Lorsqu’il s’agit de financer un bien d’équipement, la distribution (vente) est assurée le plus souvent par le vendeur de ce bien. En France, le crédit à la consommation est pris en charge en grande partie par des établissements financiers spécialisés et le processus de vente est fortement encadré par des dispositifs réglementaires destinés à limiter les situations de surendettement. Le crédit à la consommation est généralement remboursé selon un échéancier comportant des mensualités périodiques.